Rosas, Jour 1 : un long voyage

17h15 : Départ de Thann pour le début du ramassage scolaire. La 207sw est vide et prête à embarquer les cinq personnes prévues pour le voyage. En route pour Sierentz.

18h : La voiture embarque une première personne : Milou. Le coffre est encore vide mais rien qu’à voir la taille du sac de mon premier passager, je me dis que ça va être tendu de rentrer toutes les affaires dans ce tout petit coffre…
image

19h : Une deuxième passagère a chargé ses bagages, et au passage les miennes aussi, et nous a rejoins dans la voiture : Honorine est des nôtres. Le coffre se remplit encore…
image
19h15 : Passage à Cernay pour embarquer notre troisième passager : Florent nous accompagne dans notre aventure espagnole. Le coffre commence à ressembler à un sacré tetris…
image

19h35 : Mulhouse, le dernier passager monte dans la voiture : Régis et sa valise comble les derniers emplacements disponibles dans la voiture.
image

20h45 : Après le repas pris ensemble au Flunch du coin, départ sur la route des vacances. Régis et Milou ont finalement enchaîné à deux les 900km qui nous séparaient de Rosas.
9h : Après un petit déjeuner pris en compagnie de nos hôtes, nous nous sommes installés dans notre lieu de vie pour la semaine.
image

Une fois l’installation faite et les quelques courses effectuées, sous un soleil timide, nous sommes tous descendus de la colline où nous logeons pour marcher le long des plages de Rosas et de Santa Marguarida. Tremper les pieds dans l’eau chaude des plages espagnoles nous a permis de prendre conscience que les vacances ont bel et bien commencé. La fatigue du voyage se fait sentir au fur et à mesure de la soirée et une bonne nuit de sommeil permettra à tout le monde de repartir du bon pied pour la semaine qui vient.
image

Cet article resumant le samedi/dimanche est écrit en fin de journée du lundi par manque de temps. Vous aurez donc deux articles postés très vite l’un après l’autre car le lundi est rédigé dans la foulée. À très vite.
Romain

Créateur du blog et aventurier.

Un commentaire

Laisser un commentaire