Première semaine, rétrospective…

Et voilà. Il est maintenant 21h, heure locale, et l’avion ne décolle pour Miami qu’à 1h27. Il me reste donc pas loin de 5h avant l’embarquement pour faire une rapide rétrospective de la première semaine qui s’achève aujourd’hui, sur les bancs de la porte B6 de l’aéroport de Phoenix, Terminal 4.

Une semaine déjà, on dirait que c’était hier que nous attendions à l’aéroport de Mulhouse notre premier avion pour Paris. Et non, ça fait bien 7 jours, un peu moins peut être, en attendant minuit… Mais il s’en est passé des chose depuis Mulhouse. Je ne vais pas refaire, jour par jour, notre périple que vous avez pu suivre quasiment en direct depuis notre départ, mais juste écrire quelques pensées qui me trottent dans la tête, une sorte de mini journal intime peut être. Cela n’aura certainement aucune structure, les idées sortiront sur « le papier » au fur et à mesure que mon esprit voyagera dans mes souvenirs.

Et je me souviens de cette première journée. Certainement une des plus stressante de ma vie : le voyage en avion, mais surtout les escales et les correspondances à ne pas louper, à Paris, puis à New-York… JFK, un des plus grands aéroport du monde, deux heures pour changer de vol en passant les douanes, les portiques de sécurité, les bagages à réenregistrer… Surtout quand on demande à l’hôtesse à Paris si la chose est possible et qu’elle vous réponde sur un ton très incertain : « Peut-être, selon le passage de douane… » De quoi vous faire baliser encore davantage pendant les 8 heures de trajet interminables vers New-York… Finalement, avec beaucoup de chance et de timing, tout c’est bien passé. Merci bonne étoile…

Deuxième expérience dont je n’ai jamais parlé dans mes articles, la conduite à l’américaine. Voiture avec boîte automatique (je n’avais jamais roulé de voiture automatique !), pas de révision faite du code de la route américain, des autoroutes de deux fois quatre voix et un super GPS (qu’on ne remerciera jamais assez de nous avoir toujours mené à bon port malgré le bordel des routes américaines). Je recommande fortement l’utilisation d’un GPS lors de vos voyages aux USA en voiture. Bref, une sacrée expérience également qui nous a mené dans bien des lieux incroyables.

Autre chose qui me passe par la tête : la langue ! Je savais que mon niveau d’anglais n’était pas le meilleur mais je savais que je pourrais me débrouiller pour m’exprimer. Pour le moment, j’arrive à peu prêt à me faire comprendre avec mon anglais (sauf pour ce fichu « hot chocolate » qu’aucune serveuse n’arrive à comprendre du premier coup…) mais il s’avère qu’un autre problème s’est vite présenté : la compréhension ! Qu’est ce que c’est difficile de comprendre de quoi vous parle un américain quand il est face à vous et vous débite des paroles avec leur accent et leur vitesse d’élocution… Même après une semaine d’exercice, je n’arrive pas toujours à comprendre ce que certains dise alors je fais comme tout le monde dans ce cas là : je fais un grand sourire… Par contre quand c’est important, c’est un peu plus dur d’esquiver. « Sorry, I don’t understand… » et c’est répartit pour des explications gestuelles, des mots différents, des mimiques pour essayer de se comprendre. Pas toujours simple mais assez drôle avec le recule…

Après, expliquer les délires que Régis et moi avons avoir le long du trajet tel que les panneaux « passage de caribou » ou « 200.000 $ la montagne » autre n’a aucun intérêt par écrit. Nous tâcherons de vous les expliquer à notre retour.

En bref, un séjour qui ne fait que commencer mais on en a déjà prit plein les yeux et les supers souvenirs s’accumulent dans nos têtes (et dans nos cartes mémoires, ne croyez pas que nous avons tout mis en ligne, loin de là !). Une fois arrivé à la moitié de notre séjour, nous kidnaperons l’ordinateur de Marjo pour vous en mettre plein les yeux à vous aussi en mettant un maximum de photo et vidéos en ligne. Plusieurs articles sont rédigés en attente d’une connexion Internet digne de ce nom, vidéo à l’appui…

Je vous souhaite à tous une bonne journée/soirée, vous dis à bientôt et vous remercie d’avoir lu cet article jusqu’au bout. Simplement pour voir combien de personnes ont eut le courage de tout lire, laissez un commentaire sur l’article. Merci.
image

Romain

Ps : ne faites pas attention à nos têtes, il est 22h et nous fatigués et dans l’attente de notre avion… Publication en décalé pour une meilleure visibilité…

Créateur du blog et aventurier.

8 commentaires


  1. J’ai tout lu 🙂 oui oui je rattrape mon retard ^^
    Ca doit être spécial la conduite à l’américaine.

    Répondre

  2. Je lis tous vos périple tous les jours
    Vous êtes 2 bon phénomènes ..
    Romain hâte de te revoir 🙂
    Régis impatiente de te serré à nouveau contre moi..
    Honorine nous sommes toutes les 2 leurs plus grand fan ^^..
    Vous avez peu être le soleil et la plage nous on a bientôt la neige.. c’est pas mal non plus ^^
    Gros bisouX à vous deux.
    Régis <3♡

    Répondre

  3. nous on vous suis jours par jours dans ce super voyage,on aimerai etre dans un petit coin pour le vivre de vrais mais c est déjas très bien profité pleinement bisous a vous deux edith michel vive la suite

    Répondre

  4. Tout lu et tout vu depuis le début 😉 Bonne suite d’aventure, et good luck pour la prochaine commande de Hot Chocolate!

    Répondre

  5. Bien sûr que je lis ts les récits de vos aventures. Y’a juste que ça me fait mal aux yeux! J’ai une drôle d’envie de te tirer les oreilles Mais bon, nous mettrons cela sur le compte de la fatigue! Et je préfère voir des fautes dans tes écrits que de ne rien savoir. C’est génial pour vous, tout se passe bien. Gros bisous et bonne continuation à tous les deux! Le bonjour à Marjo, quand vous la verrez.

    Répondre

  6. Evidemment que j’ai tout lu ! Je suis votre plus grande fan, je prends sans cesse de vos nouvelles !
    Je rigole rien que d’imaginer vos conversations en anglais… Voir vos têtes de zombie sur les photos, complètement morts et imaginer les délires que vous pouvez avoir ensemble, je rigole encore plus !
    Par contre je pleure quand je vois les photos du Grand Canyon, de Las Vegas, de la plage et la mer de New port… et je pleure encore plus quand je me dis que vous êtes partis depuis une semaine à peine, et que vous me manquez déjà !
    J’espère que vous vous rendez compte de la chance que vous avez ! J’aimerais tellement être avec vous …
    J’exige un rapport complet avec tous les détails à votre retour !

    Répondre

  7. eh oui j’ai tout lu……veinard.Sympa tes vacances, tu pourrais m’y inviter,
    Et maintenant Miami ,le soleil la plage ……ect…….
    A plus , profite bien, bisou

    Répondre

Répondre à Maman Annuler la réponse.